7.5.09

The bad and the beautiful


Apres 20 ans d'attaques cardiaques à chaque lecture de Zoom ou Photo, je viens de trouver LE livre qui cloturera définitivement ce chapitre de ma quête ( oui, rien que ça) : Foxy Lady, de Cheyco Leidmann.
Gros choc des couleurs, compos sur fond de soleil fluo et ciel bleu électrique et bien sûr, pléthore de filles-objets, grosses pétasses en chaleur. On est loin de la finesse de Guy Bourdin.
M.Leidmann sévit toujours, avec beaucoup moins de réussite : dépouillé du charme des 80's son style est juste vulgos et soit-dit en passant, le mec a l'air d'être un sacré connard. On s'en fout, le bouquin incarne une époque.
Pas eu le temps de le scanner, donc en attendant quelques images trouvées sur le net :

K, Heidi.

Archives du blog